[ Chroniques d’une coach formatrice indépendante ! Épisode 24 ]

Vous aimez cet article ? Partagez-le avec d'autres !

Savoir qu'on va mourir pour mieux vivre !

J’ai récemment terminé le livre “Résipire” de Maud Ankaoua, qui est vraiment excellent, dans la lignée de “Kilomètre Zéro” ! Ce livre m’a fait réaliser une fois de plus que la prise de conscience de la mort permet aux personnages de changer et de se développer vers une meilleure version d’eux-mêmes.

Pour me rappeler de cette leçon, j’ai décidé de relire un article sur Bronnie Ware, une infirmière australienne qui a travaillé pendant de nombreuses années en soins palliatifs. Elle a publié un livre intitulé “Les 5 regrets des mourants”. Les personnes en fin de vie regrettent rarement de ne pas avoir fait des choses extravagantes ou d’avoir accumulé de l’argent pour des possessions matérielles.

Voici les cinq regrets les plus fréquents :

1. Je regrette de ne pas avoir eu le courage de vivre la vie que je voulais vraiment, au lieu de celle que les autres attendaient de moi.
2. J’aurais dû travailler moins.
3. J’aurais aimé avoir le courage d’exprimer mes sentiments.
4. J’aurais aimé rester en contact avec mes amis.
5. J’aurais aimé me permettre d’être plus heureux.

Ces regrets peuvent être bénéfiques s’ils nous aident à comprendre ce que nous pouvons changer dès aujourd’hui pour améliorer notre vie.

Je tenais à partager cette lecture avec vous, car ces cinq constats nous donnent une direction à suivre et à retenir.

Essayons de voir comment nous pouvons commencer à les appliquer dès maintenant dans notre vie, afin de profiter de cette sagesse transmise !

N’hésitez pas à partager vos réflexions et vos expériences sur ce sujet. Ensemble, nous pouvons créer une vie plus épanouissante et authentique!

Learn how we helped 100 top brands gain success